Un peu de lecture...

Publié le par Nini79

Bonjour,

La chaleur lourde a tendance à me liquéfier les neurones et à abaisser mon énergie quasiment au niveau zéro... ça peut paraître paradoxal, alors que tant de monde adore la chaleur, l'été et les températures caniculaires, moi non...  du coup, j'ai l'impression de m'activer à la vitesse d'un escargot, et encore, d'un escargot léthargique

Un peu de lecture, à part ça, à part les cinq merveilleux tomes de Aki Shimazaki, le poids des secrets, je viens de finir ça :

LivreOFarrell.JPGqu'en dire ?? j'ai ce livre depuis quelque temps, et j'ai eu du mal à en venir à bout. Non pas que ce soit mal écrit, loin de là, ou que l'histoire ne soit pas intéressante, même si les allers et retours présent/passé sont quelquefois déroutants, surtout au début, mais... je reste sur ma faim, il y a des éléments dans l'histoire auxquels j'ai du mal à adhérer ou à comprendre, la fin me laisse un petit goût d'inachevé, on aimerait pouvoir dire "et ensuite ?", et surtout la noirceur totale du récit, l'espèce d'impuissance que l'on ressent devant tout ce qui broie Esme, le poids des convenances, les non-dits de l'histoire (entre l'enfermement et la sortie, par exemple)... Je sais que ce livre a eu un succès fou, mais désolée, je ne crois pas qu'il fera partie de ceux que je relirai avec plaisir, alors que j'ai déjà envie de relire ceux d'Aki Shimazaki, sans doute parce que dans ces derniers, il y a tout de même une lueur d'espoir en la nature humaine, alors que là, non, je n'y ai pas senti une lueur d'espoir ou de positif...

Le sujet (quatrième de couverture) : "A Edimbourg, un asile ferme ses portes, laissant ses archives et quelques figures oubliées ressurgir à la surface du monde. Parmi ces anonymes, Eme, internée depuis plus de soixante ans, oubliée des siens..."

Bonne journée

Publié dans Lectures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nini79 02/07/2010 22:41


Désolée... comme je disais, ce n'est pas que l'écriture qui me pose problème, plutôt cette frustration de rester sur ma faim, tant de choses pas assez développées... et rien qui fasse que ce livre
reste dans ma mémoire comme une petite musique, comme par exemple les livres de Aki Shimazaki, et ça, pour une petite lectrice comme moi, c'est assez rédhibitoire...


Lolli 02/07/2010 22:07


Bon, ton billet ne me donne pas envie de lire ce livre. J'ai par contre le premier de la série des Shimazaki, et j'ai hâte de lire la suite! C'est magnifique!