Manazuru

Publié le par Nini79

Bonjour,
Manazuru, c'est une station balnéaire japonaise ; c'est aussi le titre d'un roman de Hiromi KAWAKAMI que je viens de finir :
LivreKawakami.JPGManuzuru, c'est là où se rend Kei, dont le mari a disparu depuis plus de dix ans, sans explication, et sans qu'elle sache ce qui lui était arrivé.
Deux choses peuvent décontenancer dans ce roman : d'abord, l'absence d'intrigue, de rebondissements, et les éléments fantastiques qui accompagnent les réflexions de Kei.
En fait, c'est une longue introspection, Kei s'interroge non seulement sur la disparition de son mari, mais aussi sur ses rapports avec sa fille, avec sa mère, sa relation amoureuse, sa vie...
A moins d'une incompatibilité totale, ne vous laissez pas rebuter par la tristesse du récit ou les éléments fantastiques ; laissez-vous plutôt emporter par  l'écriture poétique, dont le rythme s'accorde bien avec la réflexion de Kei...
Bonne journée

Publié dans Lectures

Commenter cet article

Nini79 02/08/2012 07:45

Oui, c'est ce qui peut dérouter certains... mais même une fois le livre refermé, tu en gardes longtemps le souvenir... je découvre peu à peu la littérature japonaise (très modestement), et
j'aime...
Bises et belle journée.

lolli 01/08/2012 21:32

C'est souvent le cas dans les romans japonais: un récit d'introspection, qui laisse la part belle à l'écriture poétique. Merci pour cet avis de lecture!

Nini79 29/07/2012 21:07

J'espère que cela te plaira. Bises et belle soirée.

Coeur de lavande 29/07/2012 20:33

Merci pour le conseil lecture, justement je cherchais un nouveau roman à dévorer.J'adore ce genre d'histoire.Bises.Gaëlle

Nini79 27/07/2012 11:54

Non pas vraiment, Manou, car sa manière de réagir face aux évènements est très personnelle, plutôt un cheminement, disons que le lecteur l'accompagne dans son cheminement, mais que ce cheminement
lui est propre.
Bisous